Taille et greffe : L’encyclopédie pratique PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie taille et greffe : L’encyclopédie pratique PDF. Plus la taille est importante, plus l’arbre réagit par le développement vigoureux de rameaux à bois au détriment de la mise à fruit.


La taille et la greffe sont des opérations essentielles qui réclament patience et dextérité et dont la maîtrise donnera à votre jardin une nouvelle vigueur.
Cet ouvrage vous propose tous les conseils et astuces pour réussir parfaitement une taille adaptée (simple élagage, étêtage, ébourgeonnement, éclaircissage des rameaux…), selon les saisons et l’âge des plantes, sous diverses formes (gobelet régulier, gobelet plein, pyramide, fuseau, globe…). Vous vous initierez également aux différentes techniques de greffe (par rameau, par bourgeon, par approche, la greffe en pont…), à la meilleure manière d’obtenir un greffon, les principales espèces que l’on peut greffer, le calendrier des greffes…

Riche de nombreuses photographies, de schémas, de tableaux explicatifs et de conseils pratiques, cet ouvrage vous guidera pas à pas pour réussir manipulations délicates et profiter avec fierté d’un jardin vigoureux, bien soigné et harmonieux.

Enrica Boffelli a étudié les sciences agricoles et a travaillé dans un laboratoire de recherche agronomique. Elle collabore à de nombreux journaux spécialisés.

Guido Sirtori est expert-conseil en agronomie et se passionne pour la culture des arbres fruitiers traditionnels.

Ils sont également les auteurs aux éditions De Vecchi de Potager, l’encyclopédie pratique.

Il existe différents types de tailles. C’est la plus bénigne façon de contrôler la forme d’un arbre ou d’un arbuste. Mise en forme : en art topiaire ou pour former des bonsaï, on coupe des arbustes paysagés pour leur donner une forme particulière. Coupe sélective : enlèvement d’une partie importante de la longueur des branches pour ne laisser que la partie des bourgeons très actifs. On ôte alors les branches les plus matures, faibles ou problématiques. Correctement fait, l’amincissement encourage la formation de nouvelles branches et encourage la production de fleurs et de fruits.

Très dangereux pour l’arbre, il peut, mal fait, entraîner sa mort. Lors de la taille d’une grosse branche, on procède en 3 étapes pour faire une coupe propre et éviter de blesser le tronc. Article détaillé : Taille des arbres fruitiers. En arboriculture fruitière, la taille a principalement pour but d’améliorer la fructification. Article détaillé : Taille de la vigne.

La vigne est une plante liane. La taille est importante pour limiter la croissance en hauteur et stimuler la production de fruits. Elle se distingue des autres plantes par la variété des méthodes et le nombre des opérations. La taille de mise en forme est destinée à positionner la production en hauteur. Les opérations plus importantes sur des branches charpentières sortent du cadre de la taille et participent de l’élagage.

On taille droit les plantes à feuilles opposées et en biseau les plantes à feuilles alternes. La coupe doit être 1 cm au-dessus de l’œil pour éviter son dessèchement. Arbres têtards après leur taille complète. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 27 juillet 2018 à 14:25. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Greffe en fente sur un cerisier. Greffe de pommier après un mois. La greffe sur végétaux a été inventée par la civilisation chinoise. En vieux français, greffer se disait  enter . Vue en coupe d’une greffe en oméga sur plant de vigne.

France grâce à l’utilisation de plants américains, choisis pour leur résistance au phylloxéra. Pour les arbres, la greffe sur porte-greffe nanifiant permet souvent d’obtenir des fruits plus gros au goût plus sucré et ce, plus rapidement qu’un arbre issu de semis ou bouturé de façon à pousser sur ses propres racines. Ces deux formes de multiplication végétative sont très proches, la dédifférenciation et la totipotence sont les bases de cette multiplication. La bouture est réalisée sur un substrat minéral alors que la greffe est effectuée sur un « substrat végétal ». Le bouturage est plutôt utilisé par les amateurs car il est beaucoup plus simple à réaliser que le greffage et ne nécessite aucun matériel particulier. Son seul inconvénient est d’être souvent plus lent à produire des fruits ou des fleurs.