Super Tracteur – Roi des champs PDF

Premier constat de bon super Tracteur – Roi des champs PDF: la vitesse blesse et tue, c’est indéniable, mais uniquement en cas d’accident ! Les accidents dont la seule cause est la vitesse sont plutôt rares.


Super Tracteur doit être à l’heure pour la course des gros moteurs. Tous les animaux de la ferme sont venus l’encourager. Mais que d’obstacles sur son chemin : une rivière de boue, un arbre couché, mille épis de maïs. Vite, il faut l’aider ! Super tracteur va-t-il gagner la course ?

La stagnation de la baisse de la mortalité routière montre les limites de la répression de la vitesse seule. Bref, des mesures de bon sens. Mais plutôt que la répression, ne serait-il pas plus simple de mieux former les conducteurs dès le départ ? Lire l’article  Réflexion sur la formation initiale aux deux-roues . Pour conduire, il suffit d’avoir son permis. En fait, il faut surtout avoir la bonne expérience et si on ne la possède pas encore, respecter quelques règles qui permettront de rester en vie pour l’acquérir.

Etre prudent, ça ne veut pas dire être peureux et rouler à l’arrêt, mais simplement prévoir ce qu’il peut se passer. Sur la route, tu n’es pas le roi du monde. Le code de la route a pour but d’harmoniser la circulation des véhicules sur la chaussée pour assurer la sécurité de tous. Plus vous respectez le code de la route, plus vous réduisez le risque de vous trouver dans une situation qui pourra mener à l’accident. Si vous décidez de ne pas respecter une de ces règles, n’oubliez pas que le code de la route ne prévoit que ce qu’il dicte. En vous écartant de ce règlement, vous n’êtes plus protégé par celui-ci et les autres non plus. Vous prenez alors le risque de vous faire sanctionner par les forces de l’ordre, mais surtout, vous mettez en danger votre vie et celle des autres.

Alors, avant de passer à l’acte, réfléchissez bien à toutes les conséquences de votre décision et prenez toutes les précautions nécessaires pour que cette infraction ne gêne ni ne mette en danger qui que ce soit. Si vous avez envie de commettre un excès de vitesse par exemple, veillez au moins à ne pas vous trouver en vitesse excessive par rapport aux conditions de circulation. Rouler de nuit en excès de vitesse, tous feux éteints et sans casque ne constitue pas seulement un cumul de trois infractions graves, c’est surtout le meilleur moyen de mourir. Enfin, si vous choisissez d’enfreindre la loi, faites-le en conscience et assumez-en les conséquences. Ne venez pas pleurer parce que vous êtes sanctionné. Personne ne vous a forcé à picoler. Personne ne vous a obligé à conduire alors que vous saviez être bourré.

Vous avez fait ce choix, assumez-en les conséquences. Si vous n’êtes pas informé personnellement des évolutions du Code de la route, et en vertu du principe que nul n’est censé ignorer la loi, je vous conseille de vous tenir au courant sur le site Legifrance ou sur Lexinter. Pour bien conduire sur une route, il est impératif de faire en sorte de savoir à l’avance ce que vous allez rencontrer. C’est à dire, savoir quand et comment elle tourne à gauche ou à droite, mais également connaître chaque route, chaque chemin, chaque parking qui débouche sur celle-ci.