Rencontres au fil de l’Evangile de Jean PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Logo FPF Rencontres au fil de l’Evangile de Jean PDF Protestante de France.


 » Cet ouvrage est une lecture suivie, pas à pas, de six rencontres de Jésus dans l’évangile de saint Jean : Nicodème, la Samaritaine, l’infirme de Bethzatha, la femme adultère, l’aveugle-né et Lazare. Le lecteur auquel j’ai pensé en écrivant n’est ni un spécialiste de la Bible, ni un ignorant de la foi chrétienne. Il cherche à nourrir sa foi et sa prière par un contact direct avec le texte de l’évangile, tout en étant quelque peu guidé dans cette fréquentation. Il n’a pas toujours une Bible à portée de la main. C’est pourquoi il trouvera, en regard du texte que j’ai écrit, sur l’autre page, le texte même de l’évangile que je lis avec lui, ainsi que des références bibliques auxquelles il peut renvoyer. Ce livre ouvre des pistes de réflexion et de prière et peut devenir ainsi une lecture spirituelle franchement appuyée sur la parole de Dieu. Une longue expérience de l’accompagnement des Exercices spirituels me fait toucher de près l’intérêt d’une connaissance toujours plus approfondie de la Bible. « 

La Fédération protestante de France est une organisation religieuse non cultuelle, créée le 25 octobre 1905. Sa première vocation est de contribuer au rapprochement de ces Églises et de ces associations, de coordonner leur action, de les aider à assumer leur responsabilités. Entretenir des relations avec les pouvoirs publics et les médias, communication publique dans tous les domaines où le protestantisme croit devoir apporter un témoignage particulier et un message qui lui est propre et qu’il souhaite faire entendre dans le débat public. Défendre les libertés religieuses, en France et dans le monde.

La FPF a défini une charte que toutes les Églises et associations membres s’engagent à respecter. Il y figure un certain nombre de convictions basées sur l’Évangile dont, notamment, la reconnaissance comme centrale de l’annonce du salut par la grâce. Cependant, chacune des Églises et des associations membres de la FPF conserve sa liberté sur ses spécificités et son identité, aussi bien théologique que pratique. Les Églises conservent leur appartenance confessionnelle propre et le fonctionnement ecclésiologique auquel elles sont attachées. Par exemple, elles n’ont pas toutes la même conception du baptême ni les mêmes modes d’organisation ecclésiale. Il se réunit quatre fois par an.