PETIT RECUEIL DE PENSEES HINDOUISTES PDF

Pensées tourbillonnantes , une représentation photographique sur la question de la conscience : comment la conscience peut-elle PETIT RECUEIL DE PENSEES HINDOUISTES PDF expliquée en termes de processus cérébraux ? Où se trouve le siège de la conscience ? Cette difficulté se heurte en effet à la problématique d’une conscience tentant de s’auto-définir.


À travers les 365 pensées recueillies ici, les auteurs ont cherché à représenter la pensée hindouiste, sous ses facettes religieuses, poétiques ou philosophiques, en privilégiant les formulations qui peuvent toucher de manière universelle, notamment dans les liens entre l’homme et le reste de la création. Le but espéré est de surprendre le lecteur et de lui donner à penser à travers cette diversité.

En effet, la possibilité qu’aurait une faculté de se discerner elle-même ne fait pas consensus, et connaît même des détracteurs dans des courants de pensée fort éloignés. Auguste Comte assure que personne  ne peut se mettre à la fenêtre pour se regarder passer dans la rue . La conscience en tant que substrat de l’existence, dans certaines conceptions de la spiritualité. Le premier sens renvoie à ce qui permet une représentation, même très simplifiée, du monde et des réactions par rapport à celui-ci. Il est alors question de  conscience du monde . C’est celle qui est évoquée dans des expressions comme  perdre conscience , ou, à l’inverse,  prendre conscience . La conscience est un  fait  au sens où René Descartes, dans les Méditations métaphysiques, laisse entendre que  l’âme est un rapport à soi .

L’examen de la conscience suppose ainsi le doute méthodique comme la façon première d’entrer dans un rapport à soi non erroné. La conscience de soi est bien illustrée en médecine, surtout au niveau individuel. C’est en effet une des fonctions vitales qui permet de réagir aux situations, de bouger et de parler spontanément. Antonio Damasio, neurologue, étudie les bases neuronales de la cognition et du comportement. Au niveau de la conscience du monde, les choses peuvent se montrer plus complexes, en impliquant un ensemble de phénomènes liés au contexte sociologique, politique, économique. Le degré minimal de conscience du monde semble celui où on a tout simplement quelque chose à dire sur le monde. Une question qui s’en déduit – puisque toutes sont incomplètes – est  quel est le degré minimal de conscience de soi imaginable ?