PARIS FERROVIAIRE 2005 PDF

Une rame Z 5300 similaire aux deux trains accidentés. Melun via Combs-la-Ville et bondé fait 56 morts et PARIS FERROVIAIRE 2005 PDF blessés.


Où l’on découvre, gare du Nord, un curieux projet du XIXe siècle – jamais réalisé – prévoyant de relier le train au métro… un RER avant la lettre ! Où l’on apprend pourquoi la gare du Luxembourg resta si longtemps le terminus de la ligne de Sceaux. Où l’on évoque avec nostalgie l’époque glorieuse des trains de luxe, Orient-Express, Flèche d’Or et Train bleu. Où l’on suit le parcours nocturne de l’Arpajonnais, acheminant bruyamment aux Halles les produits maraîchers de l’Essonne. Où l’on comprend pourquoi Paris, avec six grandes gares pour une même ville, fait figure d’exception mondiale. Où la forme arrondie de la gare de Denfert-Rochereau prend tout son sens. Où l’on se promène le long de la Petite Ceinture. Où l’on fait le tour des ultimes cabines d’aiguillage ayant résisté aux démolitions.

Les deux rames étaient de type Z 5300. La gare du Vert de Maisons. Le train s’arrête alors et les freins sont automatiquement bloqués. CG, pour  conduite générale  de frein entre les deux voitures, provoquant l’isolement de la partie de la CG située côté remorque de la partie côté motrice ce qui empêche de faire remonter la pression et de desserrer les freins côté remorque. Ce robinet se trouve à proximité de la poignée de réarmement du signal d’alarme. Le train repart alors en direction de Paris. PCC de la gare de Lyon ordonne au conducteur de ne pas s’arrêter à Maisons-Alfort, la dernière gare avant le terminus.

De plus, les conducteurs des rames Z 5300 hésitent à utiliser le frein rhéostatique en raison du risque d’enrayement des roues du bogie moteur lors d’une action combinée avec le frein pneumatique. Les régulateurs ne peuvent donc pas savoir immédiatement de quel train il s’agit. Le poste d’aiguillage de la gare souterraine a perçu l’alerte radio et, conformément à sa réglementation, ferme tous les signaux, mais aussi fige les aiguillages dans leur position actuelle n’autorisant que leur commande manuelle. Ainsi la programmation automatique de l’envoi du train en dérive sur une voie de la gare souterraine non occupée est annulée.