Le thym et le chirurgien PDF

Personnalité engagée dans le mouvement familial, il a été président de Familles de France, confédération d’associations familiales conservatrice . Henri Joyeux est chirurgien coopérant au Maroc à l’Hôpital Al Kortobi de Tanger de 1968 à 1970. Interne des hôpitaux de Montpellier, il devient chirurgien chef de clinique-assistant des hôpitaux en le thym et le chirurgien PDF, puis chef de clinique, assistant des hôpitaux de Montpellier de 1972 à 1973.


Connaissez-vous l’un des premiers signes de la maladie d’Alzheimer ? C’est l’anosmie, c’est-à-dire la perte de la perception des odeurs : stimulez-vous en particulier avec les extraordinaires odeurs des thyms. Savez-vous que le thym est un indicateur biologique du changement climatique ? Connaissez-vous les vertus des bains de pieds au thym, qui soulagent les pieds fatigués et assouplissent l’ongle incarné ? Savez-vous que les petites plaies peuvent être désinfectées avec des brins de thym ? Connaissez-vous les effets antalgiques des feuilles de thym quand vous êtes piqué en pleine campagne ? Savez-vous qu’au Moyen – Age, pour lutter contre les odeurs pénibles, les nobles portaient un petit bouquet de thym autour du cou ? Connaissez-vous l’aromiel, ce mélange de miel et de quelques gouttes d’huile essentielle de thym pour éviter les pathologies de l’hiver? Connaissez-vous l’effet thérapeutique de quelques gouttes d’huile essentielle de thym dans un mouchoir pour stopper une sinusite débutante? Savez-vous que chez le thym, il y a des femelles et des hermaphrodites : c’est la gynodioécie ? Connaissez-vous les amoureux du thym ? Le lapin, la cuscute, et le moucheron des galles ?

Professeur de cancérologie à partir de 1980 et de chirurgie digestive à partir de 1986, il dirige le laboratoire de nutrition et de cancérologie expérimentale entre 1980 et 1982. En 2000, Henri Joyeux est élu vice-président de la confédération des associations familiales Familles de France, puis président de 2001 à 2013. Article détaillé : Controverse sur la vaccination. Selon l’AFP, Henri Joyeux est l’un  des principaux avocats des anti-vaccins en France, bien qu’il s’en défende . Joyeux déclare lors d’une conférence où il proteste contre l’augmentation du nombre des vaccins obligatoires pour les enfants :  Nous ne sommes pas contre les vaccins mais pour qu’ils soient utilisés à bon escient et qu’il n’y ait pas d’abus . Toujours selon Guy Nagel dans la même revue, Henri Joyeux dans un de ses livres, La mort programmée du mariage ? Les corrélations que fait Henri Joyeux entre la consommation de lait et certaines maladies auto-immunes sont loin d’être établies selon certains scientifiques.

Article détaillé : Controverse sur la consommation du lait. Selon Henri Joyeux, il n’est pas nécessaire de proscrire le lait, mais il affirme qu’il n’existe pas de preuve scientifique qui permette de soutenir qu’il faut consommer trois à quatre laitages par jour. Il estime que les produits laitiers sont la source de multiples problèmes de santé publique, avec notamment un nombre croissant d’allergies aux protéines du lait de vache. D’après lui, une personne sur deux digère mal le lait. Le journal Le Monde, qui rapporte ces propos d’Henri Joyeux, précise que des médecins s’inquiètent de la baisse actuelle de la consommation des produits laitiers, craignant  des carences en calcium, indispensable pour la croissance des enfants et des adolescents, et utile contre l’ostéoporose . Celle-ci le concernait en tant que directeur de la publication du périodique Famille de France Magazine, dans lequel avait été publié un article signé Yves Ingenbleek et jugé diffamatoire. Henri Joyeux est condamné à 1000 euros d’amende et un euro de dommages et intérêts.

Il dit notamment :  » Le procès d’aujourd’hui est un procès scientifique, ce n’est pas un procès d’image, lié à des ragots , a déclaré Me Joyeux. Oui, j’ai eu des mots forts , a-t-il reconnu,  mais je n’avais pas à être à genoux devant des décisions du Haut Conseil à la santé publique, c’était mon rôle d’universitaire , a-t-il plaidé. En 1985, Henri Joyeux reçoit le prix de cancérologie Antoine Lacassagne, remis par la ligue nationale contre le cancer, pour les travaux de son équipe sur l’alimentation artificielle et ses applications thérapeutiques dans les cancers du tube digestif. 1980 et 1986 : Traité de nutrition artificielle de l’adulte, Éd.