Le siège du château fort PDF

Vue aérienne du château de Prague. Le Château vu depuis la Vieille Ville de Prague avec le pont Charles au premier plan qui le siège du château fort PDF la Vltava. Le château de Prague occupe un oppidum, colline naturellement fortifiée dont les défenses naturelles sont renforcées par la présence humaine, habité dès le néolithique.


Le récit se déroule sur quatre chapitres. En introduction, le lecteur se familiarise avec le château fort : son plan, sa construction, ses habitants… Alors que l’ennemi approche des remparts, on suit tous les préparatifs des futurs assiégés : le travail du forgeron, de l’armurier, l’afflux de la population environnante… Le troisième chapitre fait vibrer aux péripéties du siège et à la rage des combats. Enfin, le pays retrouve le calme, ce qui permet de s’intéresser à la vie de la société médiévale et plus spécialement du seigneur du château. Un dernier chapitre documentaire est consacré aux sièges historiques et aux bâtisseurs de châteaux.

Rappelons que l’une des premières sources historiques concernant les Tchèques mentionnent qu’ils se choisirent pour roi un Franc, Samo. Spytihněv, les Přemyslides n’en fassent leur résidence. Le site du Château présente des défenses naturelles, des pentes abruptes vers Malá Strana au sud et vers la Fosse aux Cerfs au nord qui en font un endroit facilement défendable. Seul le front ouest monte en pente douce vers le Hradschin. Spytihněv y fait creuser un fossé profond de 30 mètres et large de 24 à l’endroit de l’actuelle Première Cour et de la place du Hradschin.

Tours romanes, façade baroque et cloître de l’église Saint-Georges. Bien plus tard, la basilique Saint-Georges se voit ajouter une façade baroque. On y donne, de nos jours, régulièrement des concerts de musique classique alors que le cloître attenant fait partie de la Galerie nationale et héberge les collections d’art Renaissance et baroque. Vieille Ville de Prague sur l’autre rive.