Le management des risques internationaux PDF

Le résumé introductif est trop long. En 2011, Dexia a exercé ses activités principalement en Belgique, au Luxembourg, en France et en Turquie dans les domaines de la banque de détail et commerciale, de l’offre de prêts et de services au secteur public local, de la gestion d’actifs et le management des risques internationaux PDF services aux investisseurs.


Dexia Banque Internationale à Luxembourg à un groupement d’investisseurs internationaux, auquel participera l’État du Luxembourg. Les États belge, français et luxembourgeois ont transmis le 21 mars 2012 à la Commission européenne un plan contenant la stratégie, le plan d’affaires ainsi qu’une présentation des perspectives du groupe prenant en compte la cession d’entités et l’obtention de la garantie définitive sur ses financements de 90 milliards d’euros à un coût supportable pour le groupe. En 1860, le Crédit communal de Belgique est créé. Il est chargé d’octroyer des crédits aux communes pour leurs investissements. Le Crédit communal est une banque à caractère coopératif dont les communes sont actionnaires. En 1947, le réseau d’agences se développe pour récolter directement l’épargne auprès du public via des carnets de dépôts.

En 1960, le réseau est professionnalisé, ce qui va permettre de diversifier les opérations et de fidéliser une clientèle de particuliers, en élargissant la gamme de produits et de services. En 1990, L’expansion internationale de la banque commence avec la création de Cregem International Bank au Grand-Duché de Luxembourg, spécialisée dans la gestion de fortune. En 1987, le Crédit local de France est créé. En 1990, le Crédit local de France entame son développement international. Celui-ci commence par l’ouverture d’une succursale américaine, CLF New York Agency. Pour continuer ce développement sur le marché européen, une première zone d’action est déterminée, concernant la Grande-Bretagne, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie, puis une seconde zone incluant l’Autriche, la Scandinavie et le Portugal. En 1991, le Crédit local de France est introduit en Bourse.

Crediop, première banque privée spécialisée dans le financement des collectivités locales italiennes. Le groupe engage des développements importants dans le secteur de l’assurance en France, en Belgique et en Allemagne. Dexia devient le leader mondial sur le marché des services financiers au secteur public. Dexia opère à présent dans la quasi-totalité des pays de l’Union européenne. Dexia prend également le contrôle d’Otzar Hashilton Hamekomi, une banque israélienne spécialisée dans le financement de collectivités locales.

En 2002, Dexia intègre en son sein le réseau d’agences d’Artesia. La crise place au grand jour les erreurs de gestion, notamment financière, de Dexia. Dexia se trouve forcée de demander un soutien à l’État. Les trois États avaient une chance de profiter de leur intervention : le nouveau capital achetait des actions de Dexia à un prix de 9,90 euros et pour la garantie d’État, Dexia devait payer mensuellement.

Chaque État était bénéficiaire à hauteur de son quote-part dans la garantie. Le montant garanti suivait les emprunts de Dexia sur les marchés financiers, et connaissait un pic de 100 milliards d’euros au milieu de 2009. Le 30 septembre 2008, le groupe annonçait la démission de ses deux principaux dirigeants, Pierre Richard et Axel Miller. Le 7 octobre 2008, les noms des remplaçants étaient connus : il s’agissait de Jean-Luc Dehaene et Pierre Mariani. Fin 2008, Dexia vendait les morceaux sains de FSA, cessait ses activités de négociation à Paris, et n’était plus actif pour son propre compte sur les marchés financiers.

Des pertes additionnelles étaient toujours possibles sur le portefeuille restant de FSA. Dexia annonçait un plan de restructuration, selon lequel le groupe allait se recentrer sur ses activités primaires, et éviter les risques sur les marchés financiers. Au total, 1 500 emplois étaient supprimés, dont plus de la moitié en Belgique, 260 en France, et le solde dans le reste du monde. L’action de Dexia remontait en 2009, fluctuant largement entre 4 euros et 7,50 euros. En 2009, le plan de Transformation du Groupe Dexia est mis en place. Il consiste en la cession de FSA, la réduction du profil de risque du groupe, l’adaptation de la base de coût et le recentrage sur les pays cœur de métier. En juin, Dexia sort du dispositif de garantie des États pour les nouvelles émissions.