Le grand perturbateur : Réflexions sur la question iranienne PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. Internet, et le rythme de croissance le grand perturbateur : Réflexions sur la question iranienne PDF publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.


Contrairement à la plupart des pays qui cherchent à contrecarrer ses projets, l’Iran a une idée précise de ce qu’il souhaite : devenir la puissance majeure du Moyen-Orient au XXIe siècle. Le régime de Téhéran, issu du coeur le plus dur des conservateurs iraniens, compte sur un bouleversement régional de grande ampleur qui dépasse les distinctions traditionnelles entre les Perses et les Arabes, ou entre les chiites et les sunnites.
Pour étendre son influence et son pouvoir de coercition, Téhéran accorde un rôle majeur à son arme nucléaire, mais la présence iranienne s’étend aussi, de manière plus souterraine, à toutes les zones de crise de la région, qu’il s’agisse de l’Irak ou du Liban, de l’Asie centrale et du Caucase. Face à ces prétentions, nos réponses ne sont pas du tout à la hauteur des enjeux.
Les règles qui vont régir les rapports de forces et les relations nucléaires au XXIe siècle ne sont pas encore écrites : veut-on, demande ici Thérèse Delpech, qu’elles le soient par l’Iran ?

Thérèse Delpech est chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI FNSP) et membre de l’Institut international d’études stratégiques de Londres. Elle a publié récemment L’Ensauvagement. Le retour de la barbarie au XXIe siècle (Grasset, 2005, prix Femina essai), ainsi que L’Iran, la bombe et la démission des nations aux éditions Autrement (2006).

En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive.