La réhabilitation de la voix et la déglutition PDF

La forme ressemble trop à un extrait de cours et nécessite une réécriture afin de correspondre aux standards de Wikipédia. La déglutition atypique est un la réhabilitation de la voix et la déglutition PDF de la déglutition infantile.


La langue s’oppose à tout contact entre les dents supérieures et inférieures : c’est l’interposition linguale entre les arcades dentaires. L’ODF n’a pas pour but de modifier l’Espace libre réflexe, mais seulement de perfectionner l’alignement horizontal des dents sur une arcade. La pression d’un bol de liquide amniotique, sur les récepteurs de la face dorsale de la langue, génère le réflexe d’initiation de la déglutition. 10 fois plus d’énergie que l’alimentation au biberon.

Indépendamment de l’état de la denture, la déglutition infantile place horizontalement la langue, entre les bourrelets gingivaux, supérieur et inférieur : ceci stabilise la mâchoire inférieure par rapport au crâne et permet au réflexe pharyngien d’expédier le bol de lait vers l’œsophage. 12-14 ans, on compte ainsi 28 dents en bouche. Le périmètre du contenant, ou os alvéolaire, augmente à chaque éruption dentaire. Le ligament parodontal relie la dent à l’os alvéolaire. La déglutition salivaire « en dents serrées » est l’idéal physiologique à atteindre : une hauteur clinique optimale des dents stimule les propriocepteurs desmodontaux lors de cette occlusion des dents antagonistes.

La déglutition salivaire physiologique va de pair avec une élévation et un écrasement de la langue dans le palais, ou travail lingual vertical. Par ses propriocepteurs desmodontaux, la sensibilité tactile fine du parodonte de la dent joue un rôle sensoriel dans les boucles réflexes des différentes fonctions manducatrices. Cette activité musculaire quotidienne réalise un travail, ou contrainte orientée ou vecteur force. La boucle récepteur-afférence-SNC-efférence-effecteur constitue l’ arc réflexe  le plus court. Cet arc réflexe « pur » n’est jamais modifiable par la volonté de l’individu.

Système d’aplomb et boucle de rétroaction. La déglutition atypique et ses interpositions linguales, ou étalements horizontaux, n’existent que lorsque cet Espace libre est largement supérieur à la norme, soit de 4 à plus de 10 millimètres. Les interrelations physico-biologiques saines entre les « membres » maxillaires vont donc influencer la croissance des structures osseuses et, par là, le mode de déglutition salivaire. Chez l’adulte en position verticale de repos, debout ou assis, et le regard fixé à l’horizon, la physiologie neuromusculaire indique une position de repos constante et reproductible pour chaque muscle manducateur. Dans les conditions physiologiques : à chaque position stable de la tête correspond une posture énergétique de repos de la mâchoire inférieure.