La princesse du gaz. L’affaire Ioulia Timochenko PDF

D’origine russo-lettonne, elle mène après la perestroïka une carrière dans le monde des affaires avec son mari, Oleksandr. Elle fait principalement fortune dans l’industrie gazière, ce qui lui vaut le surnom de  la princesse du gaz. L’affaire Ioulia Timochenko PDF du gaz  et une réputation parfois controversée. Elle fait son entrée en politique en 1996, en étant élue députée à la Rada.


A l’Eté 2012, Frank Schumann part en Ukraine. Il doute en effet de l’image de Timochenko telle qu’elle est présentée par les médias occidentaux: la victime de rivalités politiques. Qui est réellement cette femme, ex-première ministre d’Ukraine, égérie de la « révolution orange »? Le journaliste va mener son enquête sur place; ce long périple va lui permettre de dénouer l’incroyable écheveau d’intrications politiques et économiques autour de cette femme. Il nous révèle comment l’oligarque continue à instrumentaliser l’Ouest à des fins très personnelles …

Ukraine à la suite la Révolution orange, Iouchtchenko la nomme Première ministre, faisant d’elle la première femme à occuper cette fonction, et la limoge sept mois plus tard. Après le scrutin législatif de 2007, elle retrouve la tête du gouvernement et cohabite difficilement avec le chef de l’État. Elle fait dès lors l’objet de plusieurs poursuites judiciaires. En 2011, elle est condamnée à sept ans d’emprisonnement pour abus de pouvoir dans le cadre de contrats gaziers signés avec la Russie en 2009. Pour ses partisans et les gouvernements occidentaux, ces poursuites sont conduites sur ordre du président Ianoukovytch. Russophone, elle apprend l’ukrainien seulement dans les années 1990. Alors qu’elle a trois ans, son père quitte le domicile familial, laissant sa femme élever seule sa fille.