La perruche et le poulet PDF

Jane Sourza, dont le père est maréchal-ferrant pour fiacres et la mère blanchisseuse, passe son enfance à Montmartre à Paris. Elle a participé sur les ondes de la radio, avec ce dernier, à l’émission populaire Sur le banc. Sa carrière cinématographique commence en 1933, la perruche et le poulet PDF deux courts métrages au début du parlant.


Dans le bureau du notaire, Mlle Alice, la standardiste fait régner la bonne humeur. Alors qu’elle va fermer l’étude, elle découvre le corps de son patron poignardé ! Elle appelle la police et s’évanouit ! Lorsqu’elle revient à elle… le mort s’est envolé ! Elle doit affronter la fureur du commissaire Grandin dit « tête de fer » en qui elle reconnaît un copain de jeunesse ! Ensemble ils vont mener l’enquête…

Sous l’occupation allemande et après la Libération, Jane Sourza continue à se produire aux théâtre des Deux Ânes. Elle ne tourne qu’un seul film durant cette période et est très présente sur Radio Paris. Elle participe aussi avec d’autres artistes français à une tournée dans les usines du Troisième Reich, où travaillent de nombreux Français du STO, et sera condamnée à une interdiction de travail de près d’un an, après la guerre. En 1946, elle épouse Léon Nicolas, un restaurateur du sud de la France.