La connaissance ordinaire : Précis de sociologie compréhensive PDF

Travailler mieux pour vivre la connaissance ordinaire : Précis de sociologie compréhensive PDF ! Pour ce qui est du travail le dimanche payé double, je suis pour.


La connaissance ne saurait se réduire à une conception de la science héritée du XIXe siècle. En un moment où s’esquisse une mutation sociale, il faut en appeler à une audace de la pensée qui sache en particulier rendre compte de la prévalence de la communication, de l’information sur l’action ou la production. La réflexion de Michel Maffesoli sur les modalités de la connaissance est centrée sur la supposition que le sens commun, la connaissance ordinaire, est au fondement de tous les phénomènes sociaux : la recherche sociologique doit donc partir de ce sens commun pour pouvoir appréhender la dynamique de la vie collective. Cette sociologie qui a pour but d’étudier et de comprendre la vie quotidienne adopte une attitude compréhensive, tournée vers la pluralité des faits sociaux, abordant leurs multiples contradictions comme telles. Il s’agit, ainsi, de dégager les formes sociales de la postmodernité naissante.

Non au travail le dimanche ! Bien-être émotionnel au travail et changement organisationnel. Leclerc : vidéosurveillance excessive des salariés, vie privée et données à caractère personnel. Les murs ont des oreilles ! Travail indépendant : santé et conditions de travail. Comment analyser la charge physique de travail ? Liberté d’expression dans l’entreprise pour Gattaz, c’est bosse, crève et tais-toi !

La France a le patronat le moins libéral du monde! L’Europe et la santé-sécurité au travail : quels acquis ? C’est la reprise aux Etats-Unis ! Drame du Rana Plaza : trois ans plus tard, où en est-on ?

Certains slogans imbéciles ont décidément la vie dure. Travailler plus pour gagner plus ! Réduire le travail à sa seule rémunération, c’est-à-dire à sa seule composante thermodynamique de fourniture d’énergie et de matière relève de l’imposture. Rien d’étonnant à cela puisque ceux qui nous rabâchent ce slogan sont des imposteurs qui pensent pouvoir subordonner leurs concitoyens à leur seule dimension pulsionnelle et hypothalamique. On pourra lire, avec beaucoup d’intérêt : « Le travail – Pourquoi travailler ». Et puis, et bien que ce ne soit pas le sujet, que dire des chiffres qui annoncent entre 1. 6 millions de travailleurs pauvres en France ?

Le travail possède bien sûr de nombreuses autres dimensions. Certaines sont plutôt bien définies ou circonscrites : contrat de travail, niveaux de rémunération, avancement, liens de subordination, etc. Le plus souvent et d’abord, ce sont des psychologues ou des ergonomes qui ont tenté de définir la notion de charge de travail. Les médecins du travail les ont maintenant relayés.