L’entreprise et ses salariés : quel partenariat ? PDF

Découvrez les résultats de l’Enquête Emploi 2017 ! Tous les cinq ans, l’Enquête Emploi dresse l’entreprise et ses salariés : quel partenariat ? PDF portrait très précis du secteur des activités sanitaires, sociales et médico-sociales, privé à but non-lucratif. Avec près de 23 000 questionnaires complétés par les associations et les établissements en 2017, l’Enquête Emploi constitue aussi et surtout un formidable outil pour passer à l’action et permettre à chaque acteur du secteur d’anticiper au mieux les évolutions à venir.


Le 58e séminaire de la Commission Royale Droit et Vie des Affaires est consacré à la question des rapports entre l’entreprise et ses salariés. Plusieurs mécanismes juridiques ont en effet pour ambition proclamée de mettre en place un partenariat entre l’entreprise et son personnel. Ainsi, du point de vue de la participation à la prise de décision, on citera notamment les obligations d’information et de consultation des travailleurs, la nomination de certains de ces derniers ou de leurs représentants à des fonctions de direction ou bien encore le mécanisme du whistleblowing, qui confère au personnel le pouvoir de dénoncer certaines irrégularités commises dans l’entreprise. Du point de vue financier, la possibilité d’acquérir des titres représentatifs du capital est un moyen d’intéresser le travailleur aux résultats de son entreprise. La rémunération joue également un rôle important qui a connu de récentes évolutions, en ce compris dans le cadre des départs de fonctions de direction (parachutes dorés, retraites-chapeaux, etc.), qui, contrairement à ce que l’on croit, ne concernent pas toujours que les plus hauts dirigeants. Le présent ouvrage reprend les contributions des différents orateurs à ce sujet.

Outil utile à tous, employeurs, salariés et représentants du personnel, elle permet de comprendre les spécificités et enjeux du champ non lucratif, de percevoir les dynamiques des emplois et des organisations. Pour tous les détails et résultats de l’opération, rendez-vous sur le site dédié. Il contient tous les chiffres clés pour une expérience interactive personnalisée : c’est par ici ! Branches épicormiques en bas de tronc.

Le genre Tilia regroupe les tilleuls, des arbres sauvages et ornementaux dont les fleurs odorantes et les bractées sont utilisées en infusions apaisantes et calmantes. Le nom botanique du genre Tilia dérive du bas latin tilius à l’origine des noms romans du tilleul. Les tilleuls sont des arbres à croissance rapide, à cime ovoïde, très rameuse, pouvant atteindre 15 à 18 m de haut adultes, aux branches assez largement étalées. Le tronc présente une écorce d’abord grise et lisse, puis marquée de fines gerçures longitudinales assez écartées.