L’arme domestique PDF

Un article l’arme domestique PDF Wikipédia, l’encyclopédie libre. Un pieu est un élément de construction en béton, acier, bois ou mixte permettant de fonder un bâtiment ou un ouvrage. Ils sont utilisés lorsque le terrain ne peut pas supporter superficiellement les contraintes dues à la masse de l’ouvrage. Les pieux font partie du domaine des fondations profondes ou fondations spéciales.


Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le recours aux pieux comme système de fondation est ancien. Ainsi, Notre-Dame de Paris est fondée sur une forêt de pieux en bois, mis en œuvre afin de renforcer le sol marécageux de l’Île de la Cité. Dans les terrains où les couches superficielles de terrain ne sont pas aptes à recevoir des fondations classiques au vu de la descente de charge, il est nécessaire de fonder les ouvrages en profondeur. Dans le report des charges de la structure vers le sol, les pieux peuvent fonctionner selon deux modes, l’appui de sa pointe et le frottement latéral de son fût. Ces deux modes peuvent être utilisés séparément ou combinés suivant la nature des sols. Classiquement, à la manière d’une fondation courante, le pieu peut s’appuyer sur une couche de sol résistante.

Les efforts sont alors transmis par la pointe du pieu, descendue jusqu’à une couche de sol présentant une résistance mécanique suffisante. Parallèlement, le pieu mobilise également les différentes couches de sol traversées par son fût. Suivant leur mode de réalisation, il existe différents types de pieux. En France, les principales méthodes de mise en œuvre des pieux sont décrites dans le Document technique unifié no 13. 2 relatif aux travaux de fondations profondes pour le bâtiment. Les pieux ou pilots sont en bois de hêtre, sapin, chêne ou en béton armé, et l’ensemble des pieux forme ce que l’on appelle le pilotis.

Les pieux sont liaisonnés par le dessus par des poutres, ce que l’on nomme  radier . Le diamètre des pieux en bois varie de 18 à 40 cm. Les pieux à tube battu sont réalisés à l’aide d’un tube métallique creux fermé à la base, battu en force dans le sol et qui sert ensuite à couler du béton dans le sol à mesure de la remontée du tube. Ils se rapprochent des tubes battus par l’absence d’extraction de matériaux, mais le pieu lui-même est réalisé en place dans le terrain, comme dans le cas des pieux forés. Machine à pieux ou foreuse sur un chantier de fondations spéciales. Les pieux forés sont réalisés par excavation de matériaux puis coulage de béton dans le sol. Suivant la nature des terrains traversés, il existe de nombreuses techniques de forage.