L’agenda du reste de ma vie PDF

D’un coup, de l’eau est sortie ». Le Nouvel Observateur – Les marques, ou l’agenda du reste de ma vie PDF du site nouvelobs.


29 810 jours.
Voilà le capital de vie dont nous sommes dotés en moyenne à notre naissance. Comment faire le meilleur usage possible de ce trésor ?
Dans les temps révolus de l’enfance et de l’adolescence, la question de la « gestion de ce temps » ne se pose pas. Toute la vie est devant nous et l’horizon est bien loin. C’est le temps de l’insouciance, de la créativité, du goût du risque et de la curiosité…
Puis vient le moment de construire sa famille, sa carrière, son patrimoine. C’est l’âge de la raison et des renoncements qui nous pousse à faire des choix pour notre vie privée et professionnelle, et pas forcément ceux que l’on aurait aimés dans l’absolu !
On s’aperçoit que le temps passe bien vite et au mitan de la vie on commence à compter celui qu’il nous reste.
C’est l’heure des constats : « Je n’ai pas vu passer les 10 dernières années. Tout va trop vite. » On se dit que l’on ne va pas continuer de subir le temps qui passe et qu’il faut gérer ce qu’il reste de notre capital. Oui, mais comment ?

L’Agenda du reste de ma vie nous aide à comprendre les grandes étapes de notre existence et à gérer précieusement le temps qui nous est imparti. Il propose notamment de :
• faire un juste emploi de notre temps et d’en ressentir les bienfaits,
• profiter des « temps morts » pour faire ce que l’on souhaite vraiment,
• faire la chasse aux « voleurs de temps », pour ne plus en perdre,
• trouver le bon rythme pour dérouler enfin le reste de notre vie.

Bien sûr, il reste les obligations de la vie quotidienne ! Mais répartir les temps de contraintes incontournables et les temps de plaisir soudains ou programmables, c’est prendre une assurance-vie sur les regrets qui nous guettent le jour du grand bilan.  Alors que comptez-vous faire ces 20 prochaines années ?

A propos de l’auteur
Dominique Chapot est psychothérapeute, formée à l’école de communication et de thérapie brève de Palo Alto.

Un livre publié par Ixelles éditions
Visitez notre site : http://www.ixelles-editions.com
Contactez-nous à l’adresse [email protected]

Oui : il peint aussi , masmoulin! Violon d’Ingres : peintre et musicien . 14 étudiants se révolte contre les règles conservatrices et contraignantes de l’Académie impériale des Beaux-arts de Saint-Pétersbourg. Les Ambulants outre le rejet de l’académisme refusent les influences étrangères.

Lui et ses amis sont proches de Degas qu’ils retrouvent à Paris à partir de 1870. Une grande exposition a été consacrée aux Macchiaiolià l’Orangerie en 2013. Après la révolution de 1848, la peinture est également traversée par un courant réaliste. Le Réalisme correspond à la représentation objective du monde. Il rejette l’imaginaire des Romantiques et l’idéalisation de la nature des Néo-classique. Ce portrait de facture classique, est une œuvre collective. Ce n’est pas la première œuvre obtenue ainsi.

Il y avait déjà eu  The First Rembrandt en 2016. Mais c’est la première vente réalisée. Les médias ont largement relayé cette vente new-yorkaise. Pour Christine Angot :  Être artiste, c’est toujours un plan B   Qu’en pensez-vous ?

Le luminisme fait référence à un type de peinture de paysage américain qui a pris de l’importance dans les années 1850 et se prolongea jusque dans les années 1870. Worthington Whittredge,  James Augustus Suydam, and David Johnson. John Everett Millais, William Hunt et Dante Gabriel Rossetti. Ils lui reprochent les normes qu’elle a éditées,  gamme restreinte de sujets et définition passéiste de la beauté. Raphaël, comme le modèle à imiter.