L’étude de cas comme méthode de recherche, 2e édition PDF

Suivant la définition de l’ANACT, l’ergonomie rassemble des connaissances sur le fonctionnement de l’homme en activité afin de l’appliquer à la conception des tâches, des machines, des outillages, des bâtiments et des systèmes de production. Elle se définit par l’objectif à atteindre et non par la méthode. L’étude de cas comme méthode de recherche, 2e édition PDF vise simultanément la santé de l’humain au travail et son efficacité. L’ergonomie centrée sur l’activité qui insiste sur la compréhension de la situation de travail dans son ensemble, l’analyse de la demande et du cadre de l’intervention et la distinction entre le travail prescrit et le travail réel.


Truffé d’exemples pratiques, ce guide vous indiquera les différentes étapes à suivre et les activités à exécuter pour réaliser une étude de cas. Il propose une démarche intégrée où la fiabilité et la validité des données sont démontrées.

L’ergonomie physique : Elle s’intéresse prioritairement aux caractéristiques anatomiques, anthropométriques, physiologiques et biomécaniques de l’Homme dans leur relation avec l’activité physique. L’ergonomie cognitive : Elle concerne les processus mentaux liés à l’activité de travail tels que : la perception, la mémoire, le raisonnement, le langage et les réponses motrices . L’ergonomie organisationnelle : Elle recouvre l’optimisation des systèmes socio-techniques, les structures organisationnelles, la définition des règles et processus de travail. Beaucoup de règles ergonomiques se sont dégagées dans le domaine de l’aéronautique, où la lisibilité immédiate des instruments et l’accessibilité des commandes peuvent faire la différence en cas de situation critique.