Introduction à la psychologie PDF

Ce introduction à la psychologie PDF a servi de base à une conférence donnée le 07 avril 2001 dans le cadre des Amphis de l’A. Introduction Le thème de notre matinée est : « Les aides à l’élève en difficulté : éviter la dépendance, organiser la séparation ».


Cet ouvrage est destiné aux étudiants qui vont entamer des études de psychologie. Il décrit précisément les différents champs (psychologie du développement, psychologie sociale, psychopathologie, etc.) et sous-disciplines, en montrant également l’apport d’autres disciplines.
Public concerné : Étudiants en 1er cycle de psychologie

Cette formulation correspond à une façon commune de poser un des problèmes majeurs des relations d’aide, à savoir le risque, réel et constant, de voir l’aide donnée créer chez celui qui la reçoit une dépendance chronique à cette aide. Je vais pour ma part m’attacher à relativiser une telle prescription qui, dans sa radicalité, me semble menacer la relation d’aide elle-même. Dans les RASED, en regroupement d’adaptation, comme plus encore en rééducation, c’est la question de la fin des prises en charge qui signifie, de façon directe, la dépendance induite par l’aide reçue. Une fin de prise en charge trop précoce ou mal préparée peut effacer en un jour tout le bénéfice de l’aide reçue, parfois de façon irréversible. Problématisation Cela pose le problème de la nature de la relation d’aide. Quelles sont les relations entre aide et dépendance ?

Une dépendance normale Il faut commencer par reconnaître que ces questions d’autonomie et d’indépendance sont toujours à relativiser. L’autarcie du sujet humain est un mythe, et fait un bien triste idéal. Mais cette problématique de la dépendance n’est pas propre à la société française, même si elle prend chez nous des formes souvent risibles dès lors qu’on prend un minimum de recul par rapport à nos passions nationales. Toute relation humaine effective présente au fond une dimension, forte ou discrète, de relation d’aide, avec tous les phénomènes de dépendance et les difficultés de séparation que cela implique. Il faut garder ici à l’esprit que la relation de dépendance peut parfaitement être symétrique, même si ce n’est pas vraiment le cas dans les phénomènes qui nous occupent ici. Des dépendances spécifiques Il faut distinguer de cette dépendance normale, qui est la trame même de la vie psychique et sociale, ce que je propose d’appeler les dépendances spécifiques. Ce sont des dépendances de ce type qui nous occupent ici.