Imprimer sans profit ? : Le livre non commercial dans la Chine impériale PDF

Corne de l’Afrique localisé au nord de l’Éthiopie, de Djibouti et dans l’actuelle Érythrée. Situé au imprimer sans profit ? : Le livre non commercial dans la Chine impériale PDF des routes commerciales entre l’Inde et la Méditerranée, le royaume d’Aksoum est devenu un acteur majeur du commerce entre l’Empire romain et l’Inde ancienne. L’Empire aksoumite est également entré dans la politique des États de la péninsule arabique et a finalement étendu son règne sur l’Arabie du sud après la conquête de l’Himyar sous le règne d’Ella Asbeha. Les Aksoumites ont érigé un certain nombre de stèles monumentales.


L’influence du royaume de Saba semble aujourd’hui avoir été mineure, limitée à quelques localités, et disparaissant après quelques décennies ou un siècle. Pour rajouter à la confusion, dans l’Antiquité, il existait en Éthiopie une ville dénommée Saba qui ne semble toutefois pas avoir été une possession du royaume de Saba. Le royaume d’Aksoum a bénéficié d’une évolution majeure du système de commerce maritime reliant l’Empire romain et l’Inde, qui s’est produite au début de l’Ère commune. Proche-Orient vers l’an 600, avec l’itinéraire du Périple de la mer Érythrée.

Le royaume d’Aksoum était idéalement situé pour profiter de ce nouveau commerce. Adulis est rapidement devenu le principal port pour l’exportation de marchandises venant d’Afrique, telles que l’ivoire, l’encens, l’or et les animaux exotiques. Aksoum prit le contrôle des territoires Koushites. Aksoum étendit son contrôle sur la mer Rouge. Outre la flotte commerciale, une voie caravanière à destination de l’Égypte fut tracée à terre, à l’écart du corridor du Nil. Aksoum est assez puissant pour prendre le contrôle de la région de la Tihama, en Arabie du Sud.