Géopolitique et religions au proche-orient PDF

Pourquoi Napoléon a dit: « quand la Chine s’éveillera »? Sujet du message : Pourquoi Napoléon a dit: « quand la Géopolitique et religions au proche-orient PDF s’éveillera »? On prête à Napoléon cette phrase  » quand la Chine s’éveillera le monde tremblera  » .


L’Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem a pour mission, depuis 1847, de soutenir les chrétiens de Terre Sainte. Mais sa mission est aussi de faire mieux connaître les communautés, l’environnement difficile et complexe dans lequel elles vivent. C’est pourquoi l’Ordre a organisé en 2010 et 2011 les deux colloques dont les actes sont présentés ici. Les intervenants démêlent l’écheveau de cet « Orient compliqué » et montrent les enjeux culturels, religieux, sociaux et politiques qui alimentent un conflit vieux de plus de soixante ans.

Mais de quelles informations: livres , récits de voyageurs ou de commerçants , ambassades,. Sujet du message : Re: Pourquoi Napoléon a dit: « quand la CHINE s’éveillera. Donc contrairement à ce que je pensais ,une totale méconnaissance de la Chine, en confondant les populations de Sibérie ou turco-mongoles avec le monde chinois. Alain Peyrefitte a repris la prophétie de Napoléon dans son ouvrage et son éditeur précise qu’elle ne figure dans aucun écrit mais aurait été prononcée en 1816 à Saint Hélène, soit après avoir lu la relation d’un voyage en Chine d’un ambassadeur de GB en Chine, Lord Macartney, soit en recevant dans son île la visite de son successeur, de retour de Chine, Lord Ambherst.

Heureux celui qui a pu pénétrer les causes secrètes des choses. Donc c’est un mystère à résoudre. Napoléon aussi lisait beaucoup, tous les jours, y compris en campagne dit-on, et il est probable qu’il a lu le voyage en Chine de lord Macartney, ambassadeur en 1792-93-94, traduit en France en 1804 et très célèbre en son temps. L’ambassadeur a plaidé auprès de l’empereur de Chine que son pays achète des produits anglais pour compenser les nombreux achats des anglais en Chine. Avait-on une connaissance de la démographie mondiale ? Avait-on une connaissance de celle 1800 ?

A l’époque la Chine est bien connue des occidentaux qui ont beaucoup échangé avec l’Empire du Milieu à partir des années 1630-1650. En fait une série d’innovation avaient permis une explosion de la productivité agricole pendant le 18eme siècle et une croissance impressionnante du commerce. En fait, les fruits de la croissance avaient surtout été accaparés par les paysans et ni les élites ni l’Etat n’avaient pu en bénéficier grandement et il n’y avait pas vraiment eu d’accumulation du capital. Résultat: peu de progrès dans l’industrie et un Etat au bord de la banqueroute alors que l’offensive britannique allait se déclencher contre l’empire. Ceci dit je doute que Nap ait été très au fait de la productivité des ferme chinoises.

Sauf si l’ouvrage de Macartney en parle. La Chine était effectivement à la mode au 18è et plus connue qu’on ne le pense. Ne pas oublier par ailleurs que Napoléon était attiré par l’Orient et qu’il l’a démontré dans cette extraordinaire expédition d’Egypte qui marque le point de départ ou un nouveau point de départ, de la volonté des puissances européennes de s’installer en Egypte, au Moyen Orient, jusqu’en Chine justement. Il me semble que certains historiens chinois estiment que Napoléon, très féru d’ouvrages militaires, a très certainement lu en tant que jeune officier l’édition de 1772 ou de 1782 de la traduction par le père J. Amiot de l’Art de la Guerre de Sun Tzu.

Pensez-vous que ceci justifierai que Napoléon ait tenu ces propos au sujet de la Chine ? En plus, a l’époque, la Chine était plutôt en déclin, non? Faites que cette chute ait la grâce d’un vol. Pourriez-vous, sources à l’appui, nous éclairer sur le fait que l’expédition d’Egypte constituait un point de départ à l’installation en Chine, s’il vous plait ? Je ne sais plus mais puis par contre préciser que le Directoire n’a retenu que la version courte comme dit F Furet, des idées qui ont environné l’expédition de Bonaparte dont le principe était d’abaisser l’Angleterre centre des intrigues contre la révolution, d’aller en orient saisir l’empire ottoman et battre l’Angleterre à son propre jeu. Dès lors qu’on ait parlé de la Chine quelque part ne m’étonne pas. Mais qui en a parlé ?