Géographie CM2 PDF

La Finlande est le pays le plus septentrional d’Europe : un tiers de sa superficie se situe au-delà du cercle polaire arctique. L’essentiel de la superficie de la Finlande repose sur un vieux socle hercynien lissé par les glaciers. Le paysage finlandais est plat dans la partie sud-ouest et dans les vastes plaines côtières d’Ostrobotnie, vallonné de collines dans le centre et l’est — géographie CM2 PDF inférieure à 350 mètres au sud du 65e parallèle. Les lacs se comptent par dizaines de milliers, les plus vastes d’entre eux étant le lac Saimaa et le lac Päijänne.


Les retraits des anciens glaciers permettent à la Finlande de gagner chaque année du territoire sur la mer Baltique. En effet, soulagé de leur poids, le sud de la Finlande s’élève par endroits de plusieurs millimètres par an. La superficie du pays augmente d’environ sept à dix kilomètres carrés par an. Rochers de granit érodés par le mouvement des glaciers, sur l’île de Söderskär face à la côte méridionale de la Finlande. Le paysage actuel est essentiellement marqué par les glaciations. Il y a 10 000 ans, la banquise recouvrait la totalité de la Finlande : les glaciers ont charrié des rochers puis ont laissé en se retirant de vastes moraines, érodées à leur tour par l’eau de fonte. Le type de sédiment le plus commun dans les sols est la tillite, qui est un héritage des glaciations.

Comme on ne trouve de la craie ou du marbre que dans des sites isolés en Finlande, les dépôts glaciaires sont souvent pauvres en calcaire, et c’est pourquoi ils donnent des sols sujets à l’acidification. Si les mines de fer de Finlande sont aujourd’hui pratiquement épuisées, il subsiste d’importants gisements de cuivre, de nickel, de zinc et de chrome. Dans les années 1860, la découverte de quartz aurifères dans la vallée du Kemijoki déclencha une véritable ruée vers l’or en Laponie. Cette roche, très utilisée dans l’industrie de la pâte à papier, est extraite en grandes quantités à Sotkamo et Polvijärvi. Photo satellite du 19 février 2003, montrant l’étendue de la banquise de la Mer Baltique. Article détaillé : Climat de la Finlande. Le volume des précipitations de la Finlande méridionale se situe entre 600 et 700 mm annuels.