Frantz Fanon, une vie PDF

Cet frantz Fanon, une vie PDF est une ébauche concernant un écrivain algérien. Dès 1959, il prend part à la lutte contre la colonisation française en Algérie. Blessé, il voyage dans les pays de l’Est, puis l’Espagne, où il est représentant du FLN.


Plus on s’éloigne de sa mort, survenue le 6 décembre 1961, plus Frantz Fanon semble d’actualité. C’est ce que montre David Macey dans cet ouvrage qui s’est imposé comme la biographie de référence sur le penseur de l’émancipation, aux vies enchevêtrées : depuis la Martinique, d’où il s’engagea, jeune homme, dans les forces de la France libre pour libérer la métropole du joug nazi, jusqu’à son inhumation en Algérie, son pays d’adoption, quelques mois seulement avant l’indépendance de ce pays.
Colonisé et descendant d’esclave, Fanon le demeura dans chaque ligne qu’il écrivit. Algérien et africain, il le devint par choix et par nécessité, après son installation comme psychiatre en Afrique du Nord. Inscrivant avec une étonnante précision chaque épisode de la vie de Fanon dans son contexte, tant historique qu’idéologique, éclairant ce destin hors norme grâce aux témoignages de ses proches et de ses contemporains, David Macey libère l’auteur des Damnés de la terre des mythologies dans lesquelles son personnage a été trop souvent enfermé, icône du tiers monde ou, ensuite, star des études  » postcoloniales « . Plutôt que de le faire vivre en théories, David Macey cherche au contraire à redonner chair à cet homme bouillonnant.
En le réinscrivant dans son temps, en ne cachant pas ses contradictions et ses tâtonnements, en ne négligeant aucune facette de la carrière de ce révolutionnaire qui fut aussi psychiatre, David Macey offre de nouvelles clés pour comprendre l’extraordinaire fécondité de l’ uvre de Frantz Fanon.

15,6 cm × 24,1 cm

En 1962, après l’indépendance, il retourne en Algérie et devient un étudiant syndicaliste. Il entreprend alors des études de philosophie à Alger et à Paris. En 1977, il devient conseiller pour le ministère de l’Information et de la Culture. Il participe à la rubrique culturelle de la revue hebdomadaire Révolution africaine. Il est membre de la Ligue des droits de l’homme. Il a une sœur et un frère.

En 1981, il est nommé lecteur à la SNED et enseigne à l’IEP d’Alger. Rachid Boujedra n’a jamais caché ses convictions. En 2015, il affichait déjà clairement son athéisme. La réaction ne s’est pas fait attendre dans un pays comme l’Algérie, où l’islam est religion d’État. Sur les réseaux sociaux, ses propos ont eu un effet retentissant dès la diffusion de l’annonce de l’émission.

Pour autant, l’ancien consultant du ministère des Affaires religieuses Adda Fellahi pense que l’écrivain est libre, et que ses propos relèvent de sa liberté de conscience et d’expression garanties par la loi algérienne et la Constitution. Rachid Boudjedra a écrit les scénarios d’une dizaine de films. Mohammed Lakhdar-Hamina, qui a obtenu la Palme d’or du Festival de Cannes 1975. La Vie quotidienne en Algérie, Hachette, 1971. Naissance du cinéma algérien, Maspero, 1971. Extinction de voix, poèmes, SNED, 1981. La Macération, traduit en français par Antoine Moussali en collaboration avec l’auteur, Denoël, 1984.

Greffe, poèmes, traduit en français par Antoine Moussali en collaboration avec l’auteur, Denoël, 1984. La Pluie, traduit en français par Antoine Moussali en collaboration avec l’auteur, Denoël, 1987. La Prise de Gibraltar, traduit en français par Antoine Moussali en collaboration avec l’auteur, Denoël, 1987. Le Désordre des choses, Denoël, 1991.

Mines de rien, théâtre, Denoël, 1995. Jean Déjeux, Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française 1945-1977, SNED, Alger, 1979. Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Afrique subsaharienne, Caraïbe, Maghreb, Machrek, Océan Indien, H. Rachid Boudjedra avoue et défend son athéisme.

L’écrivain algérien Rachid Boudjedra déchaîne la Toile en revendiquant son athéisme. Algérie : l’écrivain Rachid Boudjedra assume son athéisme, les islamistes voient rouge. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 21 novembre 2018 à 09:28. Leurs philosophies, bien que très proches, ne sauraient être confondues, même si les deux auteurs se sont influencés. Je n’essaie pas de protéger ma vie après coup par ma philosophie, ce qui est bâtard, ni de conformer ma vie à ma philosophie, ce qui est pédantesque, mais vraiment, vie et philo ne font plus qu’un.