ETA, une histoire PDF

Un article eTA, une histoire PDF Wikipédia, l’encyclopédie libre. Fondée en 1959, l’organisation a évolué d’un groupe résistant au régime franquiste vers une organisation indépendantiste basque.


Écrit par plusieurs historiens et journalistes espagnols, cet ouvrage unique en son genre explore l’histoire complexe et secrète du nationalisme basque.

ETA et une partie du mouvement nationaliste basque dénoncent la répression et les crimes imputés au régime franquiste. Néanmoins, l’avènement de la démocratie en Espagne en 1977 ne fera pas baisser le nombre des attentats. Au contraire, le bilan de ceux-ci, les séquestrations d’entrepreneurs et de personnalités publiques augmenteront fortement les années suivantes. Parmi eux, seulement 3 sont incarcérés au Pays basque. La devise d’ETA est  Bietan jarrai  et signifie  continuer dans les deux voies . Le 5 septembre 2010, l’organisation indépendantiste basque annonce un cessez-le-feu dans une vidéo remise à la chaine d’information anglaise BBC.

Dans les années 1950, la dictature franquiste commence à obtenir une certaine reconnaissance internationale. Dans un premier temps, ce groupe organise des débats et des cours clandestins sur l’euskera et l’histoire. Sa création remonte au 31 juillet 1959. En décembre 1959, les premières charges explosives sont placées dans les commissariats de police et des casernes de la garde civile.

L’organisation bénéficie également à ses débuts du soutien du clergé basque. Nombre de militants du mouvement se réclament, en effet, de la doctrine sociale de l’Église. En 1962 a lieu sa première assemblée, dans laquelle elle est définie comme une  organisation clandestine révolutionnaire . Elle exige la reconnaissance du basque comme seule langue officielle. Le 7 juin 1968, le policier José Pardines Arcay est abattu. L’auteur, chef de l’ETA, Txabi Etxebarrieta, est abattu par la police.

Le 2 août, en représailles, le commissaire Melitón Manzanas est abattu par ETA. En décembre 1970, le procès de Burgos où 16 indépendantistes sont jugés connaît un large écho international soulevant des mouvements de protestation dans plusieurs pays. 1974, l’accroissement des attentats aboutit à la scission d’ETA en deux branches. Pays basque français qui considèrent qu’ETA doit être une organisation armée, subordonnée à la direction idéologique de KAS. Paradoxalement, l’avènement de la démocratie en Espagne en 1977 n’a pas pour conséquence de faire baisser le nombre des attentats.