Elargissement de l’union europeenne aux pays d’europe centrale et orientale PDF

Lorsque je me suis présenté devant vous elargissement de l’union europeenne aux pays d’europe centrale et orientale PDF’an dernier à la même période, ma tâche était, d’une certaine façon, plus facile. Il était clair pour tout le monde que l’état de notre Union était pour le moins préoccupant. L’Europe comptait ses blessures et ses égratignures, après une année qui l’avait ébranlée jusque dans ses fondements.


En raison des fortes disparités politiques, économiques existantes entre l’Union Européenne d’une part et les Etats candidats d’autre part, mais également entre Etats candidats, l’Union Européenne pose alors plusieurs critères politiques d’adhésion, dont le respect conditionne l’entrée au sein de l’organisation communautaire. C’est la conditionnalité politique.

Nous n’avions le choix qu’entre deux possibilités. Soit se rassembler autour d’un programme européen positif, soit se replier chacun sur soi en ignorant les autres. Face à ce choix, j’ai plaidé pour l’unité. J’ai proposé un programme positif pour, comme je l’ai dit l’année dernière, contribuer à créer une Europe qui protège, une Europe qui donne les moyens d’agir, une Europe qui défend. Au cours des douze derniers mois, le Parlement européen a contribué à donner vie à ce programme.

Chaque jour qui passe, nous continuons à faire des progrès. Pas plus tard qu’hier soir, vous avez encore travaillé à un accord sur les instruments de défense commerciale et le doublement de notre capacité d’investissement européenne. Je voudrais aussi remercier les 27 dirigeants de nos États membres. Quelques jours après mon discours de l’an dernier, ils ont approuvé mon programme lors de leur sommet de Bratislava.

Ils ont choisi de se rassembler autour de nos intérêts communs. Ensemble, nous avons montré que l’Europe peut obtenir des résultats concrets pour ses citoyens, quand et là où c’est nécessaire. Depuis lors, nous avons réussi des avancées parfois lentes mais irréversibles. L’amélioration des perspectives économiques a joué en notre faveur.