Eileen Gray : Sa vie, son oeuvre PDF

27 octobre 1999 dans la même ville. Charlotte Perriand naît d’un père tailleur eileen Gray : Sa vie, son oeuvre PDF d’une mère couturière pour la haute-couture.


 » Ses oeuvres, comme sa personne, sont d’une modernité intemporelle et incontournable. Ses maisons avaient une âme, mais sa force tenait surtout à la fraîcheur de sa pensée et à son approche peu dogmatique… Elle sentait profondément l’esprit des objets, les contemplant, les analysant, les perfectionnant jusqu’à faire de chaque table ou de chaque chaise l’amie de l’homme… Le parcours de cette marginale continue de fasciner toutes les générations. Le sujet de ce livre, c’est l’histoire d’une femme qui essaie de survivre. Farouchement libre, elle a mené de nombreuses batailles, pour la plupart contre elle-même. Si elle fut peu reconnue de son vivant, ce fut en grande partie de son fait. Elle n’a pas cherché la gloire ou les honneurs, un autre rêve l’habitait. Elle a été souvent en avance sur l’esprit de son temps, sans doute, trop en avance. « 

Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes de 1925. Salle à manger 1928 au Salon des artistes décorateurs de 1928. Charlotte Perriand et le Japon, Grand Palais, 2008. Charlotte Perriand est restée au Japon entre l’automne 1940 et l’hiver 1942. Elle y occupe le poste de conseiller à l’art industriel auprès du ministère du Commerce et de l’Industrie. Le Corbusier entre 1931 et 1936.

Alors qu’elle est au Japon, elle crée une chaise longue basculante dite Tokyo. Elle s’inspire d’une cape de pluie en paille de riz des paysans, le mino, afin de tresser les placets de ses chaises longues. Elle trouve dans le pays une réponse à ses idées architecturales populaires, fonctionnelles et économes. Charlotte Perriand a donné au Japon une série de conférences sur les arts décoratifs et a visité des ateliers de création et des écoles. Elle a organisé aussi une exposition  Sélection-Tradition-Création  qui a eu lieu du mois de mars à mai 1941 au magasin Takashimaya de Tokyo et d’Osaka.