Battement d’ailes PDF

Si ce bandeau battement d’ailes PDF’est plus pertinent, retirez-le. Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. L’  effet papillon  est une expression qui résume une métaphore concernant le phénomène fondamental de sensibilité aux conditions initiales de la théorie du chaos. Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ?


Un lieu enchanteur en Sardaigne. Sur la colline qui domine la mer, au milieu des terres arrachées au maquis, se tient la maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée dans ses robes bizarres cousues main et dans son naïf refus de l’argent, Madame n’est pas conforme. Elle dérange, mais pas sa jeune amie fantasque, pas le grand-père moqueur, ni le fils aîné des voisins. Eux savent…

Croyez-vous sincèrement que la ruade d’un cheval dans la campagne française dérange le vol d’un papillon dans les îles de la Sonde ? C’est donc une idée exactement opposée à celle de l’effet papillon qu’il soutient : avec son exemple, il soumet à notre intuition l’atténuation des conséquences avec la distance aux causes. Predictability: Does the Flap of a Butterfly’s Wings in Brazil Set off a Tornado in Texas? Prédictibilité : le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? De crainte que le seul fait de demander, suivant le titre de cet article,  Un battement d’ailes de papillon au Brésil peut-il déclencher une tornade au Texas ? Si le battement d’ailes d’un papillon peut déclencher une tornade, il peut aussi l’empêcher.

Si le battement d’ailes d’un papillon influe sur la formation d’une tornade, il ne va pas de soi que son battement d’ailes soit l’origine même de cette tornade et donc qu’il ait un quelconque pouvoir sur la création ou non de cette dernière. Le mathématicien Pierre-Simon de Laplace exprimait le déterminisme en affirmant qu’un génie connaissant exactement la position et le mouvement de tous les objets, même infinitésimaux, de l’univers, avait accès à la connaissance du passé comme du futur de l’univers. Cette position n’est pas contredite par la théorie du chaos. Ce qu’affirme la théorie du chaos, c’est qu’une erreur très faible sur un paramètre peut avoir une influence importante sur la situation résultante à une date ultérieure. Un exemple exposé par Poincaré pour illustrer la notion de chaos.

C’est Poincaré qui, le premier, donna une définition d’origine. Mais ses travaux n’eurent pas d’applications immédiates, faute de calculateurs électroniques avec lesquels effectuer plusieurs millions ou milliards d’itérations. Les deux mathématiciens, l’un et l’autre au fait de la sensibilité extrême sur le long terme de petites variations initiales, en tiraient des conclusions opposées. Pour le premier, toute prédiction à moyen terme était de ce fait inexorablement vouée à l’échec. Article détaillé : Système dynamique de Lorenz. Edward Lorenz, lui, travaillait sur des problèmes similaires : des prévisions météorologiques grâce à des systèmes informatiques.

1 sur 106 lors de la saisie des données de la situation initiale pouvait conduire à une prévision totalement erronée. Les utilisateurs des prédictions météo à 5 jours sur Internet peuvent aujourd’hui se rendre compte de la volatilité des prédictions à mesure de l’écoulement des jours. Dans l’exemple de Lorenz, un météorologue ne penserait pas forcément à prendre en compte les variations du courant d’air provoquées par le battement d’ailes d’un papillon. Son idée de  non infaillibilité du système prévisionnel , théorisé sous la forme de  l’effet papillon , rappelle qu’il existe au moins une différence entre le déterminé et le déterminable. Ainsi, le battement d’ailes d’un papillon non pris en compte est peut-être celui qui entraînera de proche en proche une variation, évoluant comme l’exponentielle du temps écoulé, de conditions atmosphériques.

Il n’en est pas moins vrai que de petits facteurs peuvent avoir d’immenses effets. Blaise Pascal l’avait mentionné à propos du nez de Cléopâtre. Avec Lorenz, les limites pratiques du modèle de Newton sont mieux perçues, et un nouveau concept de  déterminisme relatif  émerge. Le terme de  théorie du chaos  réapparaît et c’est au début des années 1970 que le monde connaît un engouement pour ce paradigme. Il peut conduire lui-même à des phénomènes stables. On ne pourra en connaître le détail de réalisation, mais les états finaux peuvent être connus sans qu’on sache par quel chemin on y arrivera : c’est une généralisation de la notion d’attracteur déjà posée par Poincaré. 1984 pour tenter d’étudier les conditions par lesquelles, parfois, c’est l’ordre qui émerge du chaos — ce qui constitue très exactement le contraire d’un effet papillon.

L’effet papillon est utilisé comme métaphore de la vie quotidienne ou de l’histoire. Toutefois il faut se méfier du rapprochement entre ces problématiques. Tout cela pour un simple clou. Le livre Impostures Intellectuelles indique l’erreur qu’il y a à rapprocher ces réflexions de l’effet papillon. Dans le cas de l’effet papillon, la variation forte est due à une modification très faible en valeur relative d’une variable mathématique.

Dans le cas de l’Histoire, l’imprévisibilité est due au fait qu’on ne sait pas du tout la mettre en équations. En tout cas, à ce point de nos connaissances, la théorie du chaos n’apporte pas plus d’informations supplémentaires sur ces phénomènes que celles qui se trouvaient déjà dans les proverbes. Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Plusieurs films utilisent l’effet papillon comme point important de l’intrigue, comme titre, ou les deux. 2008 : Dasavathaaram, film de science-fiction indien de K. 2012 : Cloud Atlas, film de science-fiction germano-américain, écrit, produit et réalisé par Andy et Lana Wachowski et Tom Tykwer.

2014 : Projet Almanac, film de science-fiction américain réalisé par Dean Israelite. 2008 : Dexter, série américaine créée par James Manos Jr. Saison 3 de Dexter, l’épisode 8 s’intitule L’effet papillon. 2008 : Breaking Bad, série américaine créée par Vince Gilligan, l’épisode 13 de la saison 2 se nomme Effet papillon. Une affaire porte sur le cas d’un homme qui utilise ses dons mathématiques pour commettre des meurtres par effet papillon. 2012 : Castle, une série télévisée américaine créée par Andrew W. 2012 : Touch, série américaine avec Kiefer Sutherland.

Peter décide de tuer le capitaine Windmark grâce à l’effet papillon. Butterflies and Hurricanes, titre dont on peut résumer les paroles par « prends ton destin en main, ton tour est arrivé ». En d’autres termes, tout un chacun peut être à l’origine de l’effet papillon. Catching The Butterfly sur Urban Hymns traitent de l’effet papillon.

The Divine Comedy, The Certainty of Chance sur l’album Fin de Siècle en 1998. Life Is Strange est un jeu sorti en 2015 où l’héroïne Maxine Caulfield contrôle le temps. La narration met en avant le fait que de petites actions dans le passé peuvent avoir de lourdes conséquences dans le futur. Until Dawn est un jeu sorti en 2015 où le but est de faire en sorte qu’un groupe de 8 jeunes survivent « Jusqu’à L’aube », mais chaque action peut avoir des conséquences dramatiques sur le futur de chaque personnage. Ainsi, le jeu offre une forte rejouabilité permettant de voir chacune des conséquences possibles. Lorenz l’a découvert trop tard pour pouvoir en changer. Lorenz,  Un battement d’ailes de papillon au Brésil peut-il déclencher une tornade au Texas ?