1957, La Naissance du Marché Commun PDF

Ces champs d’application peuvent être séparés en deux branches, l’une, de nature théorique, qui concerne la définition de concepts et modèles, et l’autre, de nature pratique, qui s’intéresse aux techniques concrètes de mise en œuvre. La science informatique n’est pas plus la science des ordinateurs que l’astronomie n’est celle des télescopes. Le terme  informatique  résulte de l’association du terme  information  au suffixe  -ique  signifiant  qui est propre à . Comme adjectif, il s’applique à l’1957, La Naissance du Marché Commun PDF des traitements liés à l’emploi des ordinateurs et systèmes numériques.


Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, des voix s’élèvent en faveur d’une organisation politique et économique de l’Europe, seule chance pour le continent de retrouver une importance sur l’échiquier mondial. L’idée d’un grand espace économique européen allait faire son chemin.
À Rome, le 25 mars 1957, six pays signent les traités instituant la Communauté Européenne de l’Énergie atomique, surnommée Euratom et la Communauté Economique Européenne, appelée familièrement le Marché Commun.
Si Euratom n’a pas produit les résultats espérés, le Marché Commun a connu un développement remarquable. L’acte unique européen de 1986 a élargi l’objectif en visant un «espace sans frontières intérieures dans lequel la libre circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux est assurée». C’est aujourd’hui un espace économique de 27 États représentant près de 500 millions d’habitants. Toutefois, la réa­lisation reste imparfaite et des obstacles subsistent encore.
Pierre Gerbet retrace ici l’évolution historique et analyse la genèse de la CEE dont le Grand Marché intérieur est l’élément central, mais non unique. C’est le début d’une grande union économique, mais celle-ci peut-elle se réaliser sans une unification politique ?

Professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Paris. Pierre Gerbet est un spécialiste des relations internationales et particulièrement des problèmes de l’unification européenne, sur lesquels il a publié de nombreuses études et dirigé plusieurs ouvrages collectifs. Il est l’auteur d’une grande synthèse historique sur La construction de l’Europe (3e édition. 1999).

Les applications de l’informatique depuis les années 1950 forment la base du secteur d’activité des technologies de l’information et de la communication. Le même mois, Walter Bauer inaugure la société américaine  Informatics Inc. En 1985 Sterling Software rachète la société Informatics Inc. La presse, l’industrie et le milieu universitaire l’adoptent dès cette époque. Les expressions  science informatique ,  informatique fondamentale  ou  informatique théorique  désignent sans ambiguïté la science, tandis que  technologies de l’information  ou  technologies de l’information et de la communication  désignent le secteur industriel et ses produits. Dans le monde du travail, on parle volontiers d’I.